Méthode et organisation

Coralie Fouriau Par Le 2021-01-12 0

Dans Écriture

Tablet 3501975 1920

Source image : katja512 de Pixabay

Il m’a fallu un long moment avant de trouver mon organisation et la méthode qui me convenait. Je vais vous dire en quoi elle consiste car peut-être qu’elle vous aidera. Attention, je parle bien d’UNE méthode et non pas de LA méthode. J’insiste là-dessus car vous aussi, vous devrez chercher pour savoir quelle méthode et organisation sont faites pour vous.

Au cours de l'écriture

Un semainier (ou même un agenda scolaire) est trop rigide pour moi. J'ai donc fait celui-ci moi-même avec une mise en page qui me correspond. Il s’agit d’un agenda réalisé sur Word au format A5. Impossible d'en trouver dans le commerce, ou du moins je n'en ai pas trouvé. Sur Internet, certes je peux en obtenir, mais avec des parties qui ne m'intéressent pas (trackers, menu, etc.). Et je n'ai pas envie de payer un prix faramineux pour le peu que j'ai besoin. On pourrait me dire de faire un bullet journal, mais même ce format ne me plaît pas. Je sais, je suis très difficile.

 

Planning

 

Il est esthétique (selon mes critères évidemment).

En fait, la mise en forme simple et en noir et blanc m’offre une meilleure visibilité sur ma semaine en cours. En effet, j’ai une légende qui apparaît chaque début de mois (cf. capture ci-dessous). Et selon celle-ci, je passe du fluo sur les tâches, donc il devient vite coloré. Si j’avais mis de la couleur dès le départ, cela aurait été trop fouillis pour moi car trop de couleurs d’un coup et cela aurait été rapidement inconfortable. Selon moi, quand on veut être organisé, le mieux est de se concentrer sur l’essentiel.

 

Legende

 

Il bénéficie d’une certaine souplesse.

En effet il ne dispose d’aucun horaire, une case par jour et c’est tout. Dans un agenda classique, on est souvent tenté de le remplir beaucoup trop. Je planifie une, deux, trois activités grand maximum par jour :

  • 1 grosse, ex : écriture d’un chapitre, recherches ;
  • 1 moyenne, ex : écriture d’un article ou d’une fiche ;
  • 1 petite, ex : mise à jour d’une page site, rappel d’un rendez-vous.

Attention à ne pas mettre plusieurs grosses tâches sur une seule journée. Si vous en prévoyez trop et que vous n’y arrivez pas, cela va vous démotiver et engendrer les échecs de planning. Puis à nouveau de la démotivation et c’est ainsi qu’on rentre dans un cercle vicieux. Donc veillez à bien diversifier la complexité des tâches dans votre journée.

Personnellement, il m’arrive d’ajouter une moyenne tâche à une plus grosse mais je n’en programme pas plus. Il est aussi possible qu’il n’y ait qu’une grosse activité dans la journée (comme pour mon bilan 2020). Tout dépend de la complexité de l’activité ; et pour cela vous allez devoir apprendre (si ce n’est pas déjà fait) à les jauger. C’est-à-dire savoir si telle tâche va vous demander tels moyens et telle durée ; cela va dépendre également de votre rythme de travail. Tous ces paramètres sont à prendre en compte.

Néanmoins ne désespérez pas dans le cas où vous avez des difficultés au début. C’est normal, vous apprenez à vous connaître. Et plus vous vous connaîtrez, plus vous parviendrez à vous organiser.

 

J'ai ajouté une partie « à faire/prévoir ».

C’est dans celle-ci que j’inclus d’autres tâches à effectuer dans la semaine en cours. En rouge, je note les activités à ne surtout pas louper, Exemple : lancer un appel à chroniqueurs, une campagne de promotion, etc.

Si vous voulez obtenir cet agenda, vous pouvez le télécharger ci-dessous. Il est au format Word pour que vous puissez l'adapter à vos besoins. Pour le faire en A5, je l’imprime en recto-verso sur bords courts avec 2 pages par feuilles. Les pages sont en vis-à-vis. Puis je plie les feuilles en deux, les découpe et perfore avant de les insérer dans mon carnet à anneaux.

 

page de gardepage de garde (709.86 Ko)

page moispage mois (155.61 Ko) : laissez la mise en page telle qu'elle est. Après l'impression, vous n'aurez plus qu'à vous défaire de la partie en trop.

page mois 2e versionpage mois 2e version (154.86 Ko) : avec une légende différente de la précédente.

pages planningpages planning (16.87 Ko)

Méthode

Alors que d’autres se fixent un objectif de x mots ou x signes par semaine, je choisis le système d’1 chapitre/semaine. La donnée exprimée en mots ou signes est trop précise et me donne l’impression d’être enchaînée. Je suis trop perfectionniste et je sais très bien que si je suis trop précise dans mes objectifs, je vais vouloir tout faire pour l’atteindre. Sauf que si je n’y arrive pas, je vais me sentir extrêmement frustrée. Écrire 1 chapitre par semaine m’aide à avoir un objectif facile à atteindre. Si vous voulez tout noter sur l’agenda pour prévoir à l’avance, servez-vous du plan synoptique pour savoir combien de chapitres (environ) contiendra votre livre. Cela peut être intéressant si vous voulez programmer vos séances d’écriture et aussi pour ne pas les louper en cas d’emploi du temps un peu chargé.

 

Avec cet objectif, le but est de passer à la suite à la fin du temps imparti. C’est le même principe que pour le NanoWrimo mais en plus souple. Je suis incapable d’écrire un roman en un mois parce que travailler avec une pression constante ne me convient pas du tout. Mais sur 3, 4 ou 5 mois, cela m'est plus accessible. Sans avoir un gros coup de pression, je peux écrire avec plaisir. Parce que c'est ce qu'il faut conserver : le plaisir d'écrire. C’est aussi une durée que je trouve raisonnable pour rédiger le second jet d’un roman (pour rappel : le 1er jet étant le plan synoptique). Même si le chapitre n’est pas écrit en entier, ce n’est pas grave. Noter simplement les informations importantes. Vous pouvez aussi écrire des questions en vue de son développement ultérieur. Puis passez à la suite sans remord. Je sais que cela peut être dur. Moi-même j'ai eu du mal au début, mais j'en ai vu les bénéfices plus tard.

 

Cette méthode vise à avancer dans le projet, d’écrire simplement les grandes lignes. Pour les fioritures, il y aura la phase de réécriture pour s’y attarder. L’avantage est que, vu que les chapitres ne sont pas encore fignolés à fond, on peut déjà voir si des incohérences s’installent et les corriger d’office.

Pour la gestion de projet

Pour planifier mon projet sur le long terme, j’utilise le diagramme de Gantt sur Gantt Project. Ce logiciel est disponible gratuitement sur Internet. Afin de compléter votre diagramme, vous allez insérer vos tâches et leur donner une durée d’exécution. Celles-ci peuvent être liées entre elles. À la fin, nous pouvons obtenir un visuel. Nous avons donc maintenant un support sur lequel nous appuyer pendant l’évolution du projet.

Néanmoins pour l’afficher sur mon tableau, je n’imprime pas le Gantt tel qu’il est. (Oui, il me faut encore du spécial, c’est comme pour l’agenda). Je fais une capture d’écran que je reporte sur un document texte. En-dessous de celle-ci, je liste les tâches avec un système de cases que je coche au fur et à mesure. Cela me permet de valider physiquement les étapes franchies et, par conséquent, de mieux me rendre compte de mon avancée.

 

Gantt

Si vous n’arrivez pas à maîtriser Gantt Project, vous pouvez faire ce diagramme sur Excel. Pour le mien, il faut que je revois la date de sortie car elle est loin d'être idéale. Les moments les plus propices sont avant les grandes vacances et vers octobre/novembre. Avant les vacances car les lecteurs sont plus enclin à acheter un livre pour le lire pendant leurs vacances et vers octobre/novembre (décembre, pourquoi pas ? Pour les fêtes de fin d'année, cela peut être une bonne idée ; surtout si votre livre parle de Noël ou si votre histoire se passe dans des pays enneigés). Si on programme une sortie pour la rentrée de septembre, les gens vont plus acheter ce qui est prioritaire (livres scolaires notamment) plutôt qu'une oeuvre littéraire. Le début d'année peut aussi être favorable pour les romances avec l'approche de la Saint Valentin en février.

Conclusion

Voici une méthode et une organisation relativement simples à mettre en place. Son efficacité m’a permis de terminer le second jet de mon tome 1 alors que je me voyais encore dessus pendant un certain temps. Au final, alors que j’écris ce type de jet en 3/4 ans, je suis parvenue à le réaliser en 4 ou 5 mois maxi. Je vous assure, je n'en revenais pas moi-même. Depuis, je vois les choses différemment. Je vais pouvoir consacrer plus de temps à d’autres projets qui me tiennent autant à cœur que l’écriture.

Cette pratique va donc vous aider à :

  • Définir des objectifs à long, moyen et court terme.
  • Planifier voss activités sans avoir l’impression de crouler sous les tâches.
  • Gagner un temps précieux.

Je sais que cela prend du temps de trouver son organisation et les outils qui nous correspondent. Mais on m’a toujours dit que l’organisation, c’est perdre du temps au départ pour en gagner énormément par la suite.

 

Je vous souhaite bon courage. Organisez-vous bien.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam