Prix occasion & prix neuf

Coralie Fouriau Par Le 2020-10-29 0

Dans Lecteurs

Dollar 4057665 640

Source image : ExplorerBob de Pixabay

J'écris cet article suite à un fait qui s'est produit de mon côté au sujet du prix d'un livre. Ceci est un article réaction rédigé uniquement pour exprimer mon ressenti et, j'avoue, me défouler un peu. Cette fois, je n'irai pas chercher d'article ni de définition car cela va me prendre un temps fou et je n'ai pas l'énergie pour. Je ne citerai aucune plateforme parce qu'apparemment toutes le font alors n'en citer qu'une seule serait loin d'être utile.

Le cas

Récemment un auteur a émis un tweet dénonçant la perfidie de certains vendeurs sur les plateformes de vente. Son livre avait été acheté 19,90€ pour être revendu dans la foulée à 50€ + 7,99€ de frais de port. Voyez l'écart entre les deux prix. J'ai trouvé cela scandaleux et j'ai voulu mettre un commentaire pour faire comprendre au vendeur qu'il se foutait du monde. Mon commentaire n'a pas été validé par la plateforme en question. Plaît-il ? J'ai donc voulu avoir des explications, je l'ai donc contacté sur Twitter (avec captures d'écran) et voici ce qui en est ressorti :

 

"Effectivement les commentaires publiés sur notre site doivent respecter certaines conditions. Un commentaire relatif au prix de l'article n'est pas accepté ou par exemple un commentaire relatif à un problème de livraison. Veuillez également consulter nos instructions pour la rédaction de commentaires clients pour obtenir des informations sur le contenu accepté dans les commentaires.

— Très bien, et au sujet de l'arnaque, que comptez-vous faire ?

— Les vendeurs tiers sont libres de fixer le prix de leurs articles ainsi que les frais de livraison. 

— Alors vous laissez vos clients se faire voler comme ça sans état d'âme ? Bravo."

 

Suite à cela, je n'ai plus eu de réponse. Manque de répartie ou simplement du dédain ? Sincèrement cela m'a sidéré. Que je suis naïve de croire que les vendeurs sur plateforme sont honnêtes, il n'en est rien ! Et je n'apprécie pas du tout qu'on se moque des clients ainsi. Néanmoins, si c'est affiché dans leurs conditions et que la loi dit que ce n'est pas interdit, malheureusement je ne peux rien faire pour les lecteurs, excepté prévenir par le point suivant.

 

EDIT : on m'a annoncé que la réglementation du côté des plateformes pour les billets concert et festivals Wacken et Hellfest était plus stricte. Ceux-ci ont des sites de revente de billets avec contrôle. Eventim, par exemple, le prix des billets est contrôlé. Ceci montre qu'il est possible de protéger les clients des éventuels arnaques. Donc faites attention si vous achetez des billets sur d'autres plateformes que les officielles, car là ce ne sera pas de leur ressort ; évidemment puisque des mesures sont prises en votre faveur.

Comparez les prix

Vu que la loi semble bien légère à ce sujet, certains auraient bien tort de se priver. En gros, c'est au client de faire attention à ne pas se faire plumer. Rien est fait pour protéger le consommateur dans ces cas-là. Même si cela paraît normal de gonfler les chiffres de cette manière, moi je le vois comme une honteuse arnaque.

Alors avant d'acheter un livre sur les plateformes, vérifiez le prix d'un produit du neuf avant de l'acheter en occasion. Évitez de vous faire avoir, votre porte-monnaie vous dira merci. Vous aurez parfois de belles surprises. Personnellement je le faisais déjà, mais tout le monde ne fait pas forcément attention.

On vient nous faire la morale sur l'écologie-économie, on nous pousse à acheter de l'occasion. D'accord, je veux bien faire un effort pour la planète, cela ne me dérange pas. Mais encore faut-il que l'occasion soit une occasion réelle. Sincèrement, parmi les consommateurs, qui achèterait un produit d'occasion plus cher que le même produit neuf ? Personne, même en bon état, et c'est bien normal.

En somme

Encore une fois, je vais peut-être paraître ridicule mais comme on dit, il n'y a pas de petites économies. Si vous évitez de gaspiller inutilement de l'argent, cela peut faire une part en plus lors d'un repas, ou un DVD /Blue-ray/Album CD, ou encore autre chose, ce que vous voulez. Cela s'appelle "être économe" au premier sens du terme. Certains s'en ficheront peut-être, c'est leur droit, je ne les juge pas. Mais d'autres pourraient être intéresser par ce détail, en particulier quand on a un petit budget. Donc s'il vous plaît, faites attention à vous, ne vous laissez pas avoir.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam