Introduction

Cats 4

L’Académie Royale des Arts de Londres a été fondée en 1768. Elle vise à promouvoir les arts visuels tels que la peinture, la sculpture, l’architecture et autres arts. Elle dispose de grands espaces pour permettre des expositions d’œuvres de tout genre. Aussi elle possède une branche un peu particulière : la cartographie.

 

Nous sommes désormais en 1912 et le désir d’Élisabeth Stevens était de devenir la première femme cartographe d’Angleterre. Liz est une jeune femme de dix-neuf ans, brune aux yeux marron, le visage fin et au teint frais, issue d’une famille de classe moyenne. Elle avait reçu une bonne éducation et était bonne élève à l’école des filles. Elle aimait beaucoup dessiner mais ce qu’elle voulait surtout c’était d’entrer à l’école de l’académie royale de Londres. Lorsqu’elle suggéra l’idée à son père, celui-ci était très récalcitrant. Quelle idée de devenir cartographe. Sa mère était du même avis que son père. Ce refus frustra énormément Liz mais elle ne comptait pas en rester là. L’entrée dans les écoles de l’académie royale était gratuite. Les boutiques et les entrées aux expositions suffisaient aux financements des écoles. Son oncle, Armand Richardson, travaillait à l’académie et était également le directeur de l’école de cartographie. Liz savait à quel point il l’estimait. Alors elle se tourna vers lui pour obtenir une place parmi les élèves cartographes. Armand accepta de l’aider mais il la prévint que cela risquait d’être difficile pour elle en raison des préjugés des hommes.

 

Effectivement la vie fut assez difficile pour Liz. Elle dut vivre dans un internat car lorsqu’elle a annoncé la nouvelle à ses parents, son père l’a chassé de la maison pour désobéissance. Ce dernier avait même coupé les ponts avec son beau-frère pour l’avoir aidé dans sa démarche. Au début, Élisabeth était seule à sa table de cours. Mais elle fut vite rejointe par un certain Archibald Lewis. C’était un grand homme aux cheveux châtains courts, aux yeux marron aussi et portant des lunettes. Avec son costume marron rayé, cela lui donnait un air chic. Archibald était réputé pour sa bonne humeur et sa bienveillance. Il ne disait jamais un mot plus haut que l’autre. Néanmoins cela l’ennuyait de s’être querellé avec Richard Andrews. Et apparemment ce n’était pas une petite dispute. Elle n’avait pas fait grand bruit mais elle avait eu un impact sur cette amitié. Quelle fut la raison ? Richard avait accusé Archibald d’être le favori de l’école et de jouer de sa réputation. Chose qui était totalement faux.

 

Archibald accompagna Élisabeth durant leurs années d’études et il la trouva fort intéressante. Devenir la première femme cartographe était très ambitieux de sa part et il l’y encourageait. Les autres hommes de la classe ne cessaient de rabaisser la demoiselle afin qu’elle abandonne, y compris Richard Andrews. Cependant elle pouvait compter sur le soutien de son unique ami. Le temps passa et la fin des études approcha. Il était désormais temps d’attribuer les lieux de stage des élèves afin de valider les épreuves car sans stage de pratique pas de diplôme.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 16 Juil 2017

News logo 04

 

Suite à un contretemps, la séance de dédicaces du 25 novembre à

Cora Soissons est reportée au

16 décembre de 14h à 17h30

Navrée pour le désagrément et merci pour votre compréhension.